AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
MERCI DE PRIVILÉGIER LES HOMMES SUR LES NAVIRES ET LES FEMMES A TERRE ! Il y a également de nombreuses choses possibles pour les femmes à terre ;)

Partagez | 
 

 ›› annexe, la piraterie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 106
› inscrit(e) le : 24/12/2014
› avatar : Tom Wlaschiha.
› crédits : hardcandy +av.
MessageSujet: ›› annexe, la piraterie.   Ven 27 Fév - 20:56

la piraterie - fonctionnement, règles
Dans cette annexe vous allez pouvoir trouver des informations sur les pirates, voir un peu comment ça fonctionnait tout ça, évidemment, les informations présentes ci-dessous sont certainement simplifiées par rapport à l'Histoire, cette annexe a pour but de vous offrir des repères afin que tout le monde soit bien-sûr la même longueur d'onde, mais des détails historiques peuvent nous avoir échappé. Cependant, pour le bien du forum, du contexte et de la gestion des choses, certaines choses ne seront pas respectées de façon volontaire. Quoi qu'il en soit, nous nous sommes servies de wikipédia, mais aussi de ce site là et de celui-ci.

capitaine et quartier-maître
De nombreux clans de pirates élisaient les dirigeants. Le chef s'imposait par son savoir-faire marin, son audace, son autorité naturelle. On élisait le capitaine ainsi que le quartier-maître qui détenait un contre-pouvoir, secondait le chef auprès de l'équipage pour faire régner l'ordre et était le seul à pouvoir convoquer l'Assemblée. Dans cette assemblée, chaque homme avait le droit à la parole et chaque membre de l'équipage, hormis les mousses et les marins pas encore totalement intégrés, avait une voix dans le vote tout comme le capitaine. Dans certains équipages pirates, il y avait un conseil : une assemblée où uniquement les officiers et artisans pouvaient siéger avec quelques marins expérimentés.

Le quartier-maître élu pouvait aussi faire entamer un procès contre le capitaine. Si le capitaine refusait le procès, il était reconnu coupable et était marronné sur une île le plus souvent. De nombreux groupes de pirates partageaient les butins obtenus en suivant un schéma préalable. Les pirates blessés au cours d'une bataille recevaient parfois une prime spéciale. Le butin pouvait être partagé de manière à ce que le capitaine reçoive tout au plus 1,5 fois ou 2 fois plus que les autres, mais jamais plus. Cependant, ces pratiques égalitaires ne se limitaient qu'à très peu des aspects de la vie des pirates, et n'atténuaient pas réellement la rudesse de leurs mœurs.

Le code des pirates
I. Chaque pirate pourra donner sa voix dans les affaires d'importance et aura un pouvoir de se servir quand il voudra des provisions et des liqueurs fortes nouvellement prises, à moins que la disette n'oblige le public d'en disposer autrement, la décision étant prise par vote.
II.  Les pirates iront tour à tour, suivant la liste qui en sera faite, à bord des prises et recevront pour récompense, outre leur portion ordinaire de butin : une chemise de toile. Mais, s'ils cherchent à dérober à la compagnie de l'argenterie, des bijoux ou de l'argent d'une valeur d'un dollar, ils seront abandonnés sur une île déserte. Si un homme en vole un autre, on lui coupera le nez et les oreilles et on le déposera à terre en quelque endroit inhabité et désert.
III.  Il est interdit de jouer de l'argent aux dés ou aux cartes.
IV.  Les lumières et les chandelles doivent être éteintes à huit heures du soir. Ceux qui veulent boire, passé cette heure, doivent rester sur le pont sans lumière.
V. Un pirate doit toujours entretenir ses armes de combat. La mer et les conditions faisaient que les armes à feu spécialement, souffraient des attaques du sel marin. Les lames des épées elles aussi, devaient très souvent être nettoyées. Le pirate qui ne respectait pas cette règle se voyait contraint de rendre sa part de trésor.
VI.  La présence de jeunes garçons ou de femmes est interdite. Celui que 1'on trouvera en train de séduire une personne de l'autre sexe et de la faire naviguer déguisée sera puni de mort.
VII.  Quiconque déserterait le navire ou son poste d'équipage pendant un combat serait puni de mort ou abandonné sur une île déserte.
VIII.  Personne ne doit frapper quelqu'un d'autre à bord du navire ; les querelles seront vidées à terre de la manière qui suit, à l'épée ou au pistolet. Les hommes étant préalablement placés dos à dos feront volte-face au commandement du quartier-maître et feront feu aussitôt. Si l'un d'eux ne tire pas, le quartier-maître fera tomber son arme. Si tous deux manquent leur cible, ils prendront leur sabre et celui qui fait couler le sang le premier sera déclaré vainqueur.
IX.  Nul ne parlera de changer de vie avant que la part de chacun ait atteint 1000 livres. Celui qui devient infirme ou perd un membre en service recevra 800 pièces de huit sur la caisse commune et, en cas de blessure moins grave, touchera une somme proportionnelle.
X. Le capitaine et le quartier-maître recevront chacun deux parts de butin, le canonnier et le maître d'équipage, une part et demie, les autres officiers une part et un quart, les flibustiers une part chacun.
XI. Les musiciens auront le droit de se reposer le jour du sabbat. Les autres jours de repos ne leur seront accordés que par faveur.
XII. Un pirate ne doit en aucun cas livrer un secret. Il ne doit par ailleurs jamais s’échapper et abandonner la confrérie des pirates. La peine encourue pour avoir enfreint cette règle est l’abandon sur une île déserte.

Quelques dérogations au code
Le code des pirates est très vieux et personne ne sait vraiment qui l'a rédigé ainsi. Aujourd'hui, bien que le code soit connu de tous les pirates, certains capitaines n'en respectent pas tous les points, souvent parce qu'ils le considèrent trop archaïque ou simplement parce qu'ils préfèrent faire comme bon leur semble. Au-delà du code, chaque navire possède ses propres règles. Ainsi, de plus en plus, certains capitaines acceptent les femmes à bord ou se contentent de laisser le choix entre la planche et le duel quand il y a des histoires de vols. Chaque capitaine fait ses règles à sa façon et si ça ne plaît pas toujours aux autres membres de l'équipage, ils doivent souvent s'en accommoder s'ils veulent garder leur place au sein de l'équipage. Pour en savoir un peu plus sur chaque équipage pour savoir où situer votre personnage, nous vous invitons à regarder dans le message suivant.


Dernière édition par Capitaine Worley le Sam 7 Mar - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 106
› inscrit(e) le : 24/12/2014
› avatar : Tom Wlaschiha.
› crédits : hardcandy +av.
MessageSujet: Re: ›› annexe, la piraterie.   Ven 27 Fév - 20:57

la piraterie - les différents équipages
Dans cette annexe vous allez pouvoir trouver des informations sur les navires que votre personnage pourrait être amené à rejoindre. Cette annexe va vous permettre de choisir au mieux votre équipage et si votre personnage n'est pas impliqué dans la piraterie, elle peut quand même vous aider à savoir sur quel pied il pourra danser avec tel ou tel équipage. Si vous voulez un poste dans l'un des équipages présentés ci-dessous, rendez-vous ici. Notez que pour l'heure, il est impossible de créer un autre équipage.

Le Roover, équipage non jouable
›› capitaine, tristan worley (pnj)
›› quartier-maître, henry johnson (pnj)

Le Roover est un navire qui a très bonne réputation dans le monde de la piraterie - beaucoup moins bonne dans la marine. Tristan Worley est un homme droit et très attaché au code de la piraterie. Ainsi sur son navire les femmes ne sont pas acceptées. S'il ne croit pas particulièrement aux malédictions, il considère qu'une femme n'a pas sa place sur les océans. Capitaine autoritaire, il n'est pas question dans son équipage de manquer au règlement donné par le code des pirates. Le capitaine Worley est une véritable légende dans le domaine de la piraterie, il a de nombreux accords avec les habitants de Nassau et a permis de considérablement enrichir la ville. On l'a cependant pris pour un fou quand il a commencé à convoiter le trésor de Lowther, on pensait qu'il s'était mis - bêtement - à croire aux contes de fées. Il a prouvé le contraire en trouvant le fameux trésor. Cependant, ses hommes ont commencé à mourir, les uns après les autres et on commence à dire que le trésor qu'ils ont ramené à Nassau était maudit. Ainsi, lui et son équipage sont de plus en plus mal vus sur l'île. Worley est également connu pour sa grande jalousie, il veut la gloire et le succès et il déteste qu'on lui fasse de l'ombre. C'est pour cette raison qu'il y a quelques mois il a tenté de faire tuer Arthur Wilkins, le capitaine très réputé du Scowerer. Une tentative qui a échoué et dont personne ne l'accuse encore. Cependant, entre les membres l'équipage du Roover et ceux du Scowerer, il y a des tensions palpables qui remontent à bien avant ça, simplement parce que Worley déteste et méprise Wilkins.

Le Jolly Ranger
›› capitaine, woodes hawkins
›› quartier-maître, wolfe ramsey

Le Jolly Ranger écume les mers depuis environ cinq ans. Woodes Hawkins est à sa tête et, s'il se montre irréprochable en tant que pirate, son équipage avoue souvent à demi-mot qu'il va souvent trop loin. Cruel et misogyne, les femmes ne sont pas acceptées sur son navire et gare à ceux qui tentent d'en embarquer. Il y a certaines règles implicites qu'il faut respecter et suivre avec brio. Par ailleurs, le capitaine n'accepte que les loups de mer qui ont bien compris dans quoi ils s'engageaient. Franc et clair sur ce qui attend ses marins, Woodes n'a jamais prétendu faire dans la dentelle. Il n'est pas difficile de percevoir la mauvaise entente entre Hawkins et Harley Oaken, le capitaine du Flying Dragon, qui est pourtant son cousin. A l'époque où Hawkins appartenait à son équipage, il a essayé de lancer une mutinerie à son encontre et, celle-ci ayant échoué, il a été abandonné sur une île. Les équipages subissent alors les aléas et les humeurs des deux capitaines, et il n'est pas rare que des rixes se produisent – parfois mortelles, parfois non – sur Nassau entre les marins. A savoir que Woodes récompense ses compagnons les plus assidus et, sans surprise, les plus violents. Ceux qui ont intégré son équipage et qui n'acceptent pas d'obéir à ses ordres le paient souvent très cher ; de même, la pitié n'entre pas dans le credo du Jolly Ranger. Le quartier-maître de Hawkins est sans doute le seul qui serait susceptible de le faire réfléchir sur un sujet, ou sur un autre - lors de ses bons jours. Pour le moment, Woodes n'a pas eu à affronter aucune mutinerie et il s'avoue chanceux ; s'il se sait capable d'affronter n'importe quel énergumène sur son navire, que ferait-il face à un véritable soulèvement ?

Le Flying Dragon
›› capitaine, harley oaken
›› quartier-maître, lettie walpole

Le Flying Dragon est un navire qui a su faire ses preuves au fil des années. Il est depuis dix ans sous le commandement d'Harley Oaken, un ancien membre de la marine qui a mis plusieurs années à faire ses preuves. Avant Oaken, les femmes n'étaient pas acceptées sur le Flying Dragon, cependant, l'équipage s'est retrouvé confronté à des sirènes, c'est d'ailleurs ce qui a eu raison de l'ancien capitaine, les hommes restant s'en sont sortis de justesse, ainsi, suite à son élection en tant que capitaine, Oaken a choisi d'accepter les femmes sur le Flying Dragon. Un choix que ses hommes ont eu du mal à accepter, cependant, il a su montrer qu'elles pouvaient être utiles, notamment contre les sirènes, puisque, contrairement aux hommes, elles savent résister à leur envoutement. Sur le navire le code de la piraterie est plus ou moins respecté. On a souvent dit d'Oaken qu'il avait tendance à avoir des préférences dans son équipage - notamment envers son cousin qu'il a gardé longtemps sur le navire malgré son comportement. Il faut croire que le capitaine croit en l'efficacité des secondes chances, à part quand on parle de vol, c'est bien une chose qui n'est pas supportée sur le navire. De plus, souvent, il préfère régler les problèmes par des duels plus qu'en abandonnant simplement les fautifs sur une île déserte. Récemment, c'est une femme qu'il a choisie - imposée - au reste de l'équipage en tant que quartier-maître, ce qui fait considérablement jaser sur le navire, on raconte bien souvent qu'elle n'est sa seconde que parce qu'il couche avec elle, une rumeur qui n'a de preuves nulle part, mais dont Oaken n'a que faire. Il se fiche pas mal des bavardages. Il se fiche également - un peu trop souvent - de l'avis de son équipage ; il a tendance à prendre des décisions sans consulter personne, ce qui n'est pas franchement apprécié. Cependant, depuis que Lettie est son second, il semble que les choses s'améliorent un peu.

Le Black Fortune
›› capitaine, symond asplyn
›› quartier-maître, Sevastyan Soljenitsyn

En tant que bateau pirate, le Black Fortune n'a toujours connu qu'un capitaine, Symond Asplyn, depuis environ quinze ans, le navire et son équipage ont su se faire réputation. Ils sont craints par la marine, mais aussi par les autres pirates, car son capitaine semble sans foi ni loi. Il ne s'agit pas d'un homme de confiance et même dans son équipage, on a souvent de grands doutes sur ses motivations, pour cause, il semblerait que le capitaine Asplyn n'hésite pas à utiliser son équipage pour servir des causes qui lui sont propres se fichant des avis de ses hommes, mais aussi de leur survie. On raconte qu'il considère être le seul homme irremplaçable sur le Black Fortune. Malgré ce capitaine un peu étrange, le navire est connu pour avoir ramené à Nassau de très grands trésors, si certains hésitent encore à avoir des contrats avec Asplyn en vue de sa personnalité instable, d'autres sont ravis d'avoir signé avec lui, certains ont également été déçus puisqu'il ne tient pas toujours ses promesses. Le navire n'accepte pas les femmes, selon Asplyn leur rôle ne se joue pas sur les mers et puis nombreux s'accordent à penser qu'une femme à bord, c'est une malédiction qui les coulera au fond des océans. Asplyn malgré ses défauts, reste un homme très malin ce qui offre à son équipage un avantage de taille, ils ont connu des pertes et des batailles, mais ils s'en sont toujours bien sortis grâce aux plans de leur capitaine, c'est sans doute pour cette raison que personne n'a jamais tenté de le destituer. Les hommes du black fortune sont parfois assez craints des habitants de Nassau, une fois lâcher à terre, nombreux sont ceux qui deviennent facilement incontrôlables. Quand une bagarre commence dans une taverne, il y a de forte chance pour qu'un des membres de cet équipage en soit à l'origine.

Le Rising Sun
›› capitaine, hewry risley
›› quartier-maître, poste libre

Le Rising Sun a longtemps été sous le joug d'un capitaine des plus cruels, le genre d'homme qui n'hésitait pas à éventrer ses propres hommes pour les faire taire et évidemment, déserter l'équipage équivalait à une mort certaine. Dorian Blake était un homme à qui peu de gens n'osaient s'opposer et même à Nassau, personne n'allait à l'encontre de ce capitaine qu'on disait complètement fou. Plus personne n'osait s'opposer à lui, jusqu'à ce qu'une nouvelle recrue ne rejoigne les rangs du Rising Sun. Hewry Risley, un ancien de la royal navy, devenu membre de l'équipage il y a cinq ans de ça, n'a pas supporté la pression du capitaine sur ses hommes, ni son comportement semblable à celui d'un barbare. Il y a un an de ça, alors que le capitaine Blake les conduisait à une mort certaine en voulant s'attaquer à l'un des plus grands vaisseaux de guerre de la royal navy (il pensait qu'en s'emparant du navire ils seraient indestructibles, ce qui  était certainement vrai, mais la victoire était impossible), Risley s'est opposé à lui, suite à un duel serré, le jeune homme a tué le capitaine, héritant ainsi de sa place. Risley est encore jeune et nombreux membres de l'équipage doutent de ses capacités en tant que capitaine, des rumeurs circulent quant à des envies de s'opposer à lui pour lui prendre sa place. Risley entend ces rumeurs et désire les combattre en prouvant sa valeur. Il vise de grands trésors et renforce son équipage. Pour ce faire, il a recruté des femmes, pensant qu'elles pourraient aider contre les sirènes. Contrairement à son prédécesseur, il croit beaucoup plus au pouvoir des sirènes qu'en des prétendues malédictions (cinq ans plus tôt, il avait caché sa soeur sur le bateau pour la conduire à Nassau et ils n'ont pas coulé aux dernières nouvelles, alors forcément, il n'y croit pas). Bien qu'elles soient encore très peu nombreuses en mal vues dans l'équipage, les femmes sont acceptées sur le navire et ce depuis seulement un an.

Le Great Ranger
›› capitaine, baldwyn godfrey
›› Quartier-Maître, James O'Reilly

Le Great Ranger est un nom connu dans le monde de la piraterie et dans la royal navy. Le premier bateau portant ce nom n'existe plus depuis de nombreuses années, il s'agissait d'un bateau pirate, tout comme aujourd'hui qui a connu plusieurs capitaines qu'on retiendra au sein de l'équipage, rares sont ceux qui sont encore en vie pour en témoigner, mais Jack Kingston, premier capitaine du Great Ranger a su rendre ses hommes riches. Intelligent et doté d'une grande capacité à commander, il s'est fait connaitre dans le monde de la piraterie. Il a lui-même choisi celui qui prendrait sa place à sa mort, James Turgham, un homme qui partageait ses valeurs et qui était également un grand homme, suivant la tradition de son ancien capitaine, il avait désigné John Hashwood pour reprendre le commandement après lui. C'est sous Hashswood qu'on a pendant un temps oublié le Great Ranger, c'était un navire dépassé, peu rapide par rapport à ceux qui se développaient dans la marine. C'est le capitaine suivant (choisi par Hashwood puisque la tradition ne s'est jamais arrêtée), Oliver Carlson qui a redonné au Great Ranger la gloire qu'il méritait. Il a réussi à prendre un des navires les plus réputés de la navy et en a fait le nouveau Great Ranger, navire très bien équipé, très rapide et grâce auquel l'équipage a retouché à la gloire. Carlson a mis des années avant de choisir celui qui prendrait sa place, on disait qu'il refusait qu'on lui prenne un jour sa place et pourtant, capitaine attentif, il a formé de nombreux hommes. C'est cependant Baldwyn Godfrey qui a vraiment marqué l'attention du capitaine, il semblait qu'il était comme un fils pour lui et c'est sans grande surprise qu'il a hérité du statut de capitaine il y a un peu plus d'un an. Il est jeune, mais personne n'ose s'opposer à lui, d'autant plus que c'est un homme droit et à l'écoute des autres. C'est son charme naturel qui lui a valu d'obtenir de nombreux contrats à Nassau et South Hamilton, notamment avec des riches femmes qu'il a séduites, une technique qui a porté ses fruits d'après le reste de l'équipage. Les malédictions, on n'y a jamais crues sur le navire, pour cause, le quartier-maître de Jack Kingston était Lucy Kingston, son épouse, c'est une femme qui a apporté beaucoup au navire et qui a toujours fait en sorte que les femmes soient acceptées sur le Great Ranger. Aucun capitaine après n'est allé à l'encontre de cette décision. Le Great Ranger est sans doute le vaisseau où les femmes sont le mieux acceptées, mais aussi les plus nombreuses, bien qu'en infériorité numérique par rapport aux hommes.

Le Scowerer
›› capitaine, arthur wilkins
›› quartier-maître, Aslan Yildirim

Depuis vingt ans déjà, le capitaine Wilkins dirige l'équipage du Scowerer, il s'agit d'un homme particulièrement respecté dont personne ne doute. Quelques jeunes recrues se sont parfois risquées à émettre des doutes sur cet homme, les plus ambitieux ont souvent eu envie de lui prendre sa place, mais personne n'a réussi à lui prendre sa place. Il a toujours eu le soutien de la part d'une grande majorité de son équipage. C'est un homme droit, le genre de personne qui respecte chacune de ses promesses. Il connaît beaucoup de monde à Nassau et à South Hamilton, ce qui lui a permis d'obtenir de nombreux contrats faisant de son équipage le plus prospère de Nassau. Wilkins est certainement le capitaine le plus reconnu de l'île. Sur les mers ou sur la Terre, il sait contrôler son équipage - ce qui n'est pas le cas de tout le monde, les hommes de certains équipages sont incontrôlables sur terre - ce qui leur vaut à tous une bonne réputation. Ils sont ceux à qui la plupart des gens font confiance. Pourtant, comme partout ailleurs, il y a des moutons noirs à bord, mais ils savent se faire discrets. Si certaines malédictions continuent de faire froid dans le dos des membres de cet équipage - notamment les histoires du kraken, un tel monstre pourrait en un rien de temps détruire tout ce qu'ils ont construit jusqu'à présent - les femmes à bord ne sont pas un problème. Coureur de jupons, Wilkins est le premier à avoir fait monter des femmes à bord, leur montrer les mers pour les impressionner, sans que jamais le bateau ne coule alors, sur le Scowerer les femmes sont acceptées et toujours respectées, cependant, elles ne sont pas très nombreuses. Le Scowerer est à l'origine un vaisseau de guerre de la marine anglaise sur lequel l'équipage de Wilkins a mis la main il y a moins d'un an, c'est un navire très puissant ce qui renforce l'influence et la réputation de cet équipage, la prise de ce navire leur a apportée énormément de gloire, ce qui a laissé certains autres capitaines jaloux, notamment Worley (capitaine du Roover) qui ambitieux comme pas deux désire être l'homme le plus reconnu de Nassau, ce pourquoi il n'hésite pas à prendre des risques. Il y a quelques mois, quelqu'un a essayé de tuer Wilkins, l'homme est mort sans avoir pu révéler qui l'avait payé pour assassiner le capitaine du Scowerer, mais il s'agissait de Worley, une chose que personne ne sait, bien que Wilkins aient quelques doutes, après tout, la haine que Worley lui porte n'est qu'à peine dissimulée ce qui créé bien souvent des tensions entre les membres du Rover et ceux du Scowerer.


Dernière édition par Capitaine Worley le Dim 19 Avr - 10:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 106
› inscrit(e) le : 24/12/2014
› avatar : Tom Wlaschiha.
› crédits : hardcandy +av.
MessageSujet: Re: ›› annexe, la piraterie.   Ven 27 Fév - 20:59

la piraterie - les postes
Dans cette annexe vous allez pouvoir trouver des informations sur les postes que votre personnage peut occuper au sein d'un navire. Certains sont limités d'autres non. Les descriptions ne sont pas très précises parce qu'il est difficile de trouver des informations précises, mais ça devrait suffire à vous faire quelques idées, retenez que de toute façon, tout le monde sur un bateau à une formation de marin (heureusement) et qu'ils savent tous gérer les armes, après c'est juste une histoire de spécialisation. Si vous voulez un poste dans l'un des équipages présentés ci-dessous, rendez-vous ici.

postes de commandement
›› capitaine, premier poste de commandement, il dirige tout.
›› quartier-maître, second du capitaine, peut contester les ordres du capitaine si l'équipage n'est pas d'accord avec ce dernier.
›› Maître-Canonnier, responsable de l'artillerie (canon, poudre, ...), doit exceller au combat, précise les ordres du capitaine lors des affrontements.
›› Maître d’équipage, assure le lien entre les hommes et le commandement, règle les conflits entre les hommes.

navigation et entretien
›› pilote, navigateur, hydrographe, cartographe, géographe et météorologue, souvent amené à prédire les tempêtes et autres problèmes météorologique venant entraver la navigation.
›› Maitre charpentier, dirige l'entretien du navire et sa reconstruction  après les batailles.
›› Artilleurs ou canonniers, entretien des canons mais il s'agit plutôt d'un poste de combat, ce sont ceux qui chargent les canons et tirent.
›› Gabiers, au dessus des matelots, marins plus ou moins expérimentés, ayant déjà fait leurs preuves parmi l'équipage, souvent on considère qu'un matelot devient gabier après sa première bataille.
›› Matelots, jeunes marins, nouvelles recrues, souvent effectuent leurs tâches selon leur qualification, souvent on leur redonne les moins gratifiante, un peu comme un bizutage.

autres postes
›› chirurgien, le médecin du bateau, soigne les blessures des hommes, attention, il est marin avant d'être médecin, on peut parfois douter de ses qualifications en tant que médecin.
›› comptable, aide le capitaine à gérer les comptes, s'occupe de partager le butin et de gérer les partenariats, ne peut agir sans l'accord du capitaine, souvent on prend à ce poste le marin le plus doué avec les chiffres. Certains capitaines ne prennent pas de comptable.
›› Cuisinier, s'occupe de préparer le repas avec ce qu'il a sous la main, rarement cuisinier haute gamme, mais on apprend à s'en contenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ›› annexe, la piraterie.   

Revenir en haut Aller en bas
 

›› annexe, la piraterie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» question feuille présemce réelle
» Question annexe
» Annexe St Anne
» Réclamation de la subvention
» SNSM OUISTREHAM
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
never shall we die :: WHEN I JAB YOU WITH MY SWORD, YOU'LL FEEL IT :: the untold story :: the hidden part-
Sauter vers: