AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
MERCI DE PRIVILÉGIER LES HOMMES SUR LES NAVIRES ET LES FEMMES A TERRE ! Il y a également de nombreuses choses possibles pour les femmes à terre ;)

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) DOUGLAS BOOTH ›› vengeance in my blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 624
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : Colin O'donoghue
› crédits : tag
MessageSujet: (M/LIBRE) DOUGLAS BOOTH ›› vengeance in my blood   Ven 20 Mar - 22:27

Cormac Au choix McKeith
AVATAR : Douglas Booth ›› NÉGOCIABLE : oui ›› STATUT : libre

HOIST THE COLORS


nothing left to say

›› NOM : McKeith, négociable.
›› PRÉNOMS : Cormac AU CHOIX, négociable.
›› ÂGE : 29 ans.
›› DATE DE NAISSANCE : En 1681, jour et mois au choix.
›› LIEU DE NAISSANCE : Ecosse, ville au choix.
›› ORIGINES : Ecossaises.
›› NATIONALITÉ : Ecossaise.
›› STATUT CIVIL : Célibataire.
›› PROFESSION : Pirate, gabier au bord du Rising Sun.
›› CRÉDITS : Alaska.
stories can make us fly, history is a burden
001. Cormac est né en Ecosse durant l’année 1681, il a donc 29 ans. Son père n’est autre que le fameux pirate Dorian Blake, ancien capitaine du Rising Sun. Sa mère quant à elle est une fille de fermier, son père (et donc le grand-père de Cormac) possédait de vastes terres cultivables en Ecosse, un commerce qui rapportait assez. 002. Il n’a pas eu une dure enfance, hormis le fait qu’il ne profitait d’aucune présence paternelle à vrai dire. En effet, son père s’étant engagé dans la piraterie quelques années après sa naissance, il passait la plupart de son temps à mer, chose que le petit et par la suite adolescent Cormac n’aimait guère. Durant les rares fois où son père (qui, faut-il le préciser, vouait un immense amour à sa mère) revenait à terre afin de leur rendre visite, Cormac ne lui adressait guère la parole, préférant fuir la maison et même faire des choses qui rendaient son père fou furieux. Cela a effectivement crée une large fausse entre eux, ne communiquant plus, et ne se respectant plus (de moins, Cormac avait perdu tout respect pour son père). 003. Sa mère était la tête de leur petit commerce, et le jeune Cormac l’aidait comme il le pouvait. Dans un premier temps, il aidait les hommes à cultiver la terre et la retourner. Puis, en atteignant l’âge de 16 ans, il avait commencé à faire des allers-retours réguliers à Londres, et même en Espagne, dans des navires de commerce afin de vendre ses fruits et légumes. Cela rapportait plus que la vente locale, et lui permit de faire connaissance avec le vaste univers qu’était la navigation, collectant ici et là des mots techniques et une expérience purement théorique. 004. Quand il a eu 19 ans, après une autre visite de la part de son père, sa mère l’informa que ce dernier allait s’installer dans une ville fraichement dressée dans les Bahamas, sur l’île de New Providence. La ville en question était Nassau, aussi connue sous le nom de la capitale des corsaires. Il apprit aussi de la bouche de sa mère que son vieux paternel était maintenant capitaine d’un navire : le Rising Sun, et qu’il avait drôlement changé … pour le pire. Pourtant, en les quittant, Dorian et Cormac s’étaient rencontrés au seuil même de la porte familiale. Le père essaya d’échanger quelques mots avec son fils, il essaya même de lui donner sa propre boussole d’or en guise de souvenir, mais vainement. Cormac ne voulait rien à voir avec lui. 005. Peu après, la réputation de Nassau franchit les mers. Capitale des pirates qu’on disait, pirates qui n’hésitaient pas à piller, à voler, et à tuer. Il ne sut que penser de cela, et même maintenant il se trouve indécis quant à quoi penser du mode de vie des pirates. 006. La dernière visite de son père remonte à sept années plutôt, en 1703. Mais les murmures  à son égard voyageaient tout de même, des bateaux commerçants rapportaient des images assez dérangeantes à propos de l’équipage sans merci du Rising Sun, et de plusieurs autres navires. Nassau était, en effet, à la hauteur de sa réputation. 007. En 1709, sa mère et lui apprirent la mort soudaine de son père qui, pourtant, semblait dans toutes ses forces et plein de vigueur la dernière fois qu’ils l’ont vu. En effet, il n’avait point succombé à une maladie, ni n’avait-il trébuché du bord de son navire. Il avait été tué, par un membre de son équipage, lequel était devenu maintenant capitaine. La rage qu’avait étouffé Cormac depuis des années, principalement contre son père, explosa. Il regretta ne pas avoir profité des rares moments où il était venu leur rendre visite. Il décida alors, de ce pas, de quitter son pays bien chéri, l’Ecosse, et de se payer un voyage sans retour à Nassau. Le plan était aussi simple qu’un conte pour enfant : venger son père et tuer son meurtrier, bien que sa mère était totalement contre ses desseins meurtriers. 008. En arrivant à Nassau, il se dénicha une petite maison grâce à l’argent qu’il avait pu emporter avec lui, puis changea son nom de famille en prenant celui de sa mère, afin de laisser son identité secrète. Il rejoignit ensuite l’équipage du Rising Sun, maintenant sous la direction d’un certain Hewry Risley. Un type pas du tout net, avait pensé Cormac. Depuis, il attend sa chance afin de le tuer sans que cela ne se sache. Heureusement pour lui, l’équipage ne fait pas assez confiance à son jeune capitaine, ce qui peut jouer en sa faveur. 009. Il avait aussi remarqué que, pendue au cou de Hewry, était la boussole d’or que son père avait essayé de lui donner autrefois. Il la considère maintenant comme son propre héritage, un trésor qui lui revient de droit et il est décidé à l’avoir. 010. Ce que Cormac ne sait pas, c’est qu’une voyante à Nassau, une certaine Idelle Hawles, avait prédit à Hewry qu’un membre de son équipage essaiera bientôt de le tuer. Elle n’avait pourtant pas réussi à voir qui serait-ce, ni si sa tentative marchera. Mais elle est bien décidée à le découvrir, réussira-t-elle ?
stories of all we did
Hewry Risley et Cormac McKeith
Hewry Risley est l’homme qui avait tué le père de Cormac, devenant ainsi capitaine du Rising Sun. Dorian Blake était un homme cruel, mais Cormac a bien décidé d’ignorer ce petit détail, bien que les gens de Nassau en parlent souvent. Il est maintenant décidé à tuer Hewry afin de venger son père, et avoir la boussole d’or qui, selon lui, lui revient de droit. Il attend pourtant impatiemment sa chance, une chance qui semble tarder. Il est toutefois bien décidé à mener son plan jusqu’à la fin, et rien ni personne ne pourra lui faire changer d’avis. Toutefois, la voyante Idelle est sur ses traces. Et bien que maintenant, il semble peu probable qu’elle découvre qui il était et ce qu’il était réellement venu faire à Nassau, le futur peut bien leur cacher des choses.


Dernière édition par Hewry Risley le Dim 12 Avr - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 624
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : Colin O'donoghue
› crédits : tag
MessageSujet: Re: (M/LIBRE) DOUGLAS BOOTH ›› vengeance in my blood   Ven 20 Mar - 22:30

promotion du scénario et exigences
Bonjour bonsoir jeune curieux, merci infiniment de m'avoir lu et j'espère sincèrement que le scénario t'as plu. Place maintenant aux exigences  :koeur:

Nom et prénom : Ils sont TOTALEMENT négociables, je ne savais pas trop quoi choisir alors j’en ai mis au feeling. Mais vous pouvez très bien les changer en me prévenant, aucun problème là-dessus. (le nom et prénom de son père ne sont par contre pas négociables, vu qu’ils ont été cités dans les annexes).

Avatar : Il est négociable, tant qu'on reste dans la même tranche d'âge. Contactez-moi en cas de changement, j'ai mon droit de veto :huhu:

Histoire  et lien : Je pense que j’ai dressé les points essentiels tout en vous laissant une marge de liberté pour faire de Cormac le personnage qui vous convient. Mais s’il y a un point qui vous dérange et que vous désirez changer tout en restant dans le cadre de l’histoire et du lien qui unit Cormac et Hewry, n’hésitez pas à m’en faire part et on en discutera.

RP et présence : Pour le RP, je suis une personne qui préfère la qualité à la quantité. Si vous me faites un texte de 20 lignes (limite du forum), bien écrit et avec un minimum de fautes (oui je sais, nous ne sommes pas des machines), cela devrait être parfait. En ce qui concerne la présence, sachez seulement que je n’aime pas les déserteurs et les comptes inactifs, donc tout devrait être bien si vous passez une fois par semaine afin de mettre vos RPs à jour.

Merci encore de m’avoir lu, et j’espère vous voir bientôt sur NSWD avec ce personnage ou un autre. A bientôt I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE) DOUGLAS BOOTH ›› vengeance in my blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (m/libre) douglas booth
» (F ou M) DIANNA AGRON/DOUGLAS BOOTH/HENRY P. WRIGHT ≈ dark past.
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
never shall we die :: TAKE ME BACK TO MY BOAT :: give me the rope :: tell me more-
Sauter vers: