AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
MERCI DE PRIVILÉGIER LES HOMMES SUR LES NAVIRES ET LES FEMMES A TERRE ! Il y a également de nombreuses choses possibles pour les femmes à terre ;)

Partagez | 
 

 (F/LIBRE) TAMLA KARI ›› what happened to our love it used to be so good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 69
› inscrit(e) le : 09/03/2015
› avatar : Tom Mison
› crédits : .
MessageSujet: (F/LIBRE) TAMLA KARI ›› what happened to our love it used to be so good    Mar 10 Mar - 21:43

Maria au choix au choix
AVATAR : tamla kari ›› NÉGOCIABLE : oui ›› STATUT : libre

HERE FOR ETERNITY


nothing left to say

›› NOM : Au choix, gardez juste en tête qu’elle ne descend pas d’une famille de la noblesse.
›› PRÉNOMS : Maria, un joli prénom qui sonne espagnol ou italien, mais elle peut aussi bien être anglaise si vous le préférez, ou toute autre nationalité. Evitez juste les mélanges farfelues et les multi-nationalités, les mariages mixtes étaient très rares à l’époque et surtout réservés à la noblesse pour des alliances politiques !
›› ÂGE : 26 ans bien qu’elle paraisse un peu plus jeune.
›› DATE DE NAISSANCE : Au choix.
›› LIEU DE NAISSANCE : Au choix.
›› ORIGINES : Au choix, prenez juste en compte les recommandations ci-dessus !
›› NATIONALITÉ : Idem.  
›› STATUT CIVIL : Célibataire, elle a cru qu’elle épouserait un jour Sal Graham mais ça ne s’est pas réalisé. Elle est également mère d’une petite Mona, âgée de deux ans, et même si elle et Graham ne sont plus ensemble, ils s’occupent conjointement de leur fille, comme ils peuvent, n’ayant ni l’un ni l’autre la fibre parentale naturellement développée.
›› PROFESSION : Fille d’un marchand aisé qui a tout perdu, elle s’est retrouvée à la rue et a bien dû se débrouiller pour s’en sortir. Elle est donc devenue prostituée, à vous de voir si elle a fait autre chose avant ou si elle s’est tout de suite tournée vers la bordel ! A prendre en compte, elle n’a pas exercé pendant sa grossesse mais s’y est remise dès qu’elle s’est relevée de son accouchement pour ne pas dépendre de Sal.  
›› CRÉDITS : écrire ici.
stories can make us fly, history is a burden
001. L’histoire est relativement libre, vous pouvez lui inventer entièrement sa famille et ses origines ! L’important, c’est qu’elle vienne d’une famille marchande, plutôt aisée, qui est venue à Nassau quand elle était assez jeune pour profiter des marchés nouveaux comme le tabac. On peut imaginer qu’elle y est depuis ses onze ans par exemple. Pour les frères et sœurs c’est au choix ! 002. Elle a très bien pu être fiancée ou se préparer à un beau mariage, mais la ruine de son père a tout gâché. J’imaginais ça entre ses seize et dix-huit ans, quant à la raison de la chute de la famille, j’imaginais des créanciers mécontents venus ravager les plantations et qui auraient aussi mis le feu à la maison, mais ça n’est qu’une option, l’important étant que Maria se retrouve sans ressources, à vous de décider ce qui est arrivé au reste de sa famille ! 003. Maria n’aime pas particulièrement son métier de prostituée, mais c’est une fille qui a toujours eu la tête sur les épaules et a mûri d’un coup lorsque le malheur a frappé sa famille. Réaliste et pragmatique, elle cherche à éviter les ennuis et fait son boulot, un point c’est tout. Elle ne rêve pas du grand amour ni même de retrouver sa vie d’avant, mais elle se bat tous les jours pour améliorer son quotidien. Elle peut d’ailleurs développer une activité secondaire en plus du bordel !   004. Vivant à Nassau depuis longtemps, elle a toujours côtoyé les pirates, même quand sa famille tenait encore debout. Pour elle, ce sont des habitants comme les autres, elle ne s'en méfie pas plus que du reste de la population, ce sont des clients, parfois des amis. Elle n’a jamais voulu devenir femme pirate mais sourit chaque fois qu’elle entend parler d’un exploit d’une de ces extraordinaires femmes de poigne. 005. Maria aime sa fille, Mona, mais ce n’est pas forcément une bonne mère. Dans la journée, elle confie sa fille à une voisine déjà mère de plusieurs enfants pour pouvoir travailler en paix. Elle est l’une des seules prostituées à ne pas vivre au bordel, elle vit dans une maison juste en face avec Mona, et elles sont parfois rejointes par Sal quand il fait l’effort de venir passer du temps avec elle. Ils forment une famille étrange et bancale, mais ils ne s’en sortent pas trop mal.   007. Pragmatique, les pieds sur terre, réaliste… Maria n’est clairement pas une rêveuse, mais ce n’est pas une rabat-joie pour autant. C’est une battante qui sait ce qu’elle veut et entend bien sortir un jour de cette vide misérable, avec ou sans Sal, avec ou sans sa fille d’ailleurs. Elle peut parfois passer pour une femme sèche et un peu autoritaire, mais ce serait mal la connaître. Elle n’a pas peur de retrousser ses manches (ni ses jupons), est courageuse sans être imprudente, et sait très bien être attentive et généreuse. Mais seulement avec les gens en qui elle a confiance, et elle est très économe à ce sujet. Très rancunière, elle peut éventuellement pardonner mais n’oublie jamais. Bref, c’est une femme qui essaye d’être forte et souffre parfois de sa mauvaise image de femme ‘bossy’ mais tient bon parce qu’elle sait que c’est le prix à payer pour accéder à mieux. 008. Elle est assez possessive, envers les gens comme envers ce qu’elle possède. Elle est aussi économe et peu dépensière, une vraie petite fourmi. 009. Elle Est très superstitieuse et croit en la malédiction tout comme à la sorcellerie et la voyance. Je la voyais bien recourir régulièrement aux services d’une diseuse de bonne aventure d’ailleurs. Pour pimenter les choses, une voyante aurait pu lui prédire quelque chose en rapport avec Sal ou tout autre chose, à discuter entre nous ou à décider de votre côté ! 010. Tout le reste est entièrement libre, libérez votre imagination !
stories of all we did
sal graham
Sal et Maria, ça aurait pu être une belle histoire dans un autre monde. Ca l’a été d’ailleurs, c’est juste qu’elle s’est arrêtée un peu trop tôt. Les deux tourtereaux se sont rencontrés quand Sal a commencé à travailler au bordel où Maria vendait ses charmes. Tous deux issus d’un milieu semblable et ayant dégringolé à cause des circonstances de la vie, ils se sont amusés de se découvrir de si nombreux points communs et des références communes – après tout, ce n’est pas avec n’importe qui que Sal pouvait discuter des œuvres de Philip Sidney – et se sont de ce fait vite rapprochés, deux solitudes qui ne s’inscrivent pas si bien dans ce paysage et ont été heureux de rencontrer quelqu’un de semblable. C’est presque par logique, pour se rassurer dans ce monde en pagaille qui ne leur correspond pas, qu’ils ont entamé une liaison, trouvant réconfort dans les bras l’un de l’autre et développant des sentiments qui allaient un peu plus loin que de l’amitié. Une chose en entraînant une autre, Maria a fini par tomber enceinte et a quitté le bordel pour s’installer avec Sal dans une petite maison juste en face… Mona, leur fille, a été leur plus grande joie à sa naissance. Mais Maria a rapidement déchanté : plus les mois passaient, moins Sal correspondait à l’image d’homme courtois et bon qu’il avait en temps normal. Tourmenté, mélancolique, distrait, avec un sérieux penchant pour l’alcool, il lui était difficile de se consacrer entièrement à sa nouvelle famille, comme si quelque chose le retenait en arrière. Maria s’est accrochée comme elle a pu, y a cru jusqu’au bout, malgré les disputes et les larmes, et il a bien fallu jeter l’éponge. Sal est retourné vivre au bordel, et depuis, ils vivent leur vie de famille comme ils le peuvent. Ils ne sont plus amoureux l’un de l’autre, mais une affection particulière continue pourtant de les unir malgré leurs désaccords et le mal qui a été fait. Au fond, Maria voudrait presque se donner, leur donner une seconde chance, mais quelque chose dans l’attitude de Sal récemment lui souffle que quelque chose se met à nouveau entre elle et le semblant de bonheur qu’elle avait imaginé…


wolfe ramsey
Maria et Wolfe, ce n'est ni noir, ni blanc, c'est une nuance grise sur leur immense palette colorée. De ce que sait la prostituée du quartier-maître ? Le minimum que son ancien compagnon, Sal, a bien voulu lui dire, ou du moins la globalité de l'histoire qui a mené les jeunes hommes à se déchirer, à savoir le décès de sa petite soeur Sheona. Accusé d'inconscience, ce fut d'ailleurs pour cela que Graham accusa Ramsey de la perte de sa cadette. Du côté de Wolfe ? Il connaît très bien la fille de l'ancien petit couple, la petite Mona, trop bien même. Celle-ci le prenant pour son oncle passe toujours un temps considérable dans ses pattes lorsqu'il est présent, en tant que mère de Mona, le pirate ne peut décemment pas détester celle qui a mis au monde un tel rayon de soleil, néanmoins il ne peut s'empêcher d'être sur ses gardes tout comme Maria qui redoute de perdre sa fille à cause d'une inconscience du jeune homme. Ils ont déjà discuté, une fois ou deux, jamais rien de bien folichon, toutefois quand la gamine se trouve dans les bras de Wolfe, il y aura toujours sa génitrice dans le coin, à veiller d'un oeil attentif à ce qu'elle ne lui glisse pas des bras ou Dieu seul sait quoi. Assez intelligente pour ne pas le juger sur le drame qui a eu lieu, on ne peut lui reprocher d'agir en bonne mère lionne, capable de mordre lorsqu'il y a besoin.


prénom nom
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed porta condimentum nunc a porta. Maecenas dapibus nibh sit amet felis imperdiet at aliquam lorem gravida. In metus augue, ultrices ut tristique et, pretium ac sem. Vestibulum tincidunt commodo lacus a varius. Vivamus a dictum felis. Aliquam molestie sollicitudin neque, a eleifend eros rutrum et. Aliquam rutrum laoreet dolor vitae volutpat. Phasellus sodales tincidunt purus id fermentum. Etiam vel massa felis, et consectetur ligula. Sed tempor rhoncus lectus at semper. Vivamus a metus et turpis suscipit mollis quis at dui. Cras consectetur vulputate turpis, in ornare neque tincidunt sed. Morbi dapibus luctus urna. Duis et congue quam. Sed sit amet ante justo. Mauris vitae commodo sapien. Sed sagittis mattis urna. Aliquam sit amet nulla a lorem scelerisque vulputate. Pellentesque mattis faucibus lobortis. Phasellus ut purus tellus, ac vulputate leo.


Dernière édition par Sal Graham le Jeu 12 Mar - 21:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 69
› inscrit(e) le : 09/03/2015
› avatar : Tom Mison
› crédits : .
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) TAMLA KARI ›› what happened to our love it used to be so good    Mar 10 Mar - 21:43

promotion du scénario et exigences


Et coucou par ici :*-*: Merci beaucoup d'avoir lu jusqu'au bout le scénario de ma petite Maria, un personnage plus que vital pour Sal puisque c'est quand même la mère de sa fille :mih: Passons de suite aux formalités :mex:

Avatar : Entièrement négociable, j'ai mis Tamla Kari parce que je l'aime BEAUCOUP et qu'elle correspond parfaitement à l'idée que je me fais de Maria, mais si vous ne l'aimez pas ou qu'elle ne vous inspire pas plus que ça, voici quelques suggestions : Alyssa Sutherland, Samantha Barks, Charlotte Le Bon, Emilie de Ravin, et j'en oublie sûrement donc n'hésitez pas à proposer, je me réserve un droit de véto mais je ne suis pas chiante là-dessus I love you

Nom et histoire: Le prénom n'est pas trop négociable, je m'y suis vraiment habituée donc ça me ferait bizarre de changer :*-*: par contre vous l'avez vu, le nom est libre, et rien de vous empêche de dire que Maria utilise un pseudo pour travailler au bordel ;) quant à l'histoire, j'ai vraiment décrit les grandes lignes, à vous de vous l'approprier comme vous le souhaitez, du moment qu'on ne tombe pas dans la Mary-Sue tout va bien :bg:

Les liens : Non-négociables évidemment. Que je prévienne tout de suite, Sal et Maria ne sont pas voués à avoir un happy ending ensemble, Sal étant un gros refoulé de la vie en réalité raide dingue de son ex-meilleur pot Wolfe :*-*: ça n'empêche pas que les sentiments qu'il a eu pour Maria sont sincères, que les choses sont encore assez compliquées entre eux, que ça réfléchit, que ça se cherche, bref, y a vraiment moyen de s'amuser et de partir dans plein de directions, mais que vous ne partiez pas avec cette idée qu'ils auront une love story I love you J'ai écrit que Maria se voyait bien retourner avec Sal, je vois ça plus par confort, par peur du renouveau, que par amour véritable. Sal a été le seul avec qui elle a réussi à envisager un avenir sérieux, et elle est terrifiée à l'idée de perdre ça et de ne jamais le retrouver :puppy: mais du coup ça vous laisse le champ libre pour construire son futur amoureux avec un autre personnage :mex: Quant au lien avec Wolfe, je vous laisserai en discuter avec le concerné directement :D:

Voilà, je crois avoir fait le tour :*-*: En espérant vous croiser très bientôt sur le fofo, je vous aimerai très fort de tout mon coeur c'est promis :red: :red: :coeur:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(F/LIBRE) TAMLA KARI ›› what happened to our love it used to be so good

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (M /LIBRE) TOM HOPPER ›› From Russia, with love.
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» Lecture libre et gratuite
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
never shall we die :: TAKE ME BACK TO MY BOAT :: give me the rope :: tell me more-
Sauter vers: