AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
MERCI DE PRIVILÉGIER LES HOMMES SUR LES NAVIRES ET LES FEMMES A TERRE ! Il y a également de nombreuses choses possibles pour les femmes à terre ;)

Partagez | 
 

 (maggie) Là où le ciel rejoint la terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 17:01

margery alexandra oaken
NOM : Oaken. PRÉNOMS : Margery, Alexandra. ÂGE : 23 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 16 novembre. ORIGINES : anglaises et irlandaises (par sa grand-mère maternelle). NATIONALITÉ : britannique. STATUT CIVIL : célibataire. PROFESSION : enseignante. CRÉDITS : gifsforyou tumblr & Ruthless.

HERE FOR ETERNITY


nothing left to say
001. La première chose à connaître sur Maggie, c'est son caractère. Elle est : Éduquée • intelligente • débrouillarde • courageuse • combattive • obstinée • naïve (elle accorde trop facilement sa confiance et voit du bon en chaque être) • cultivée • lettrée • musicienne • indépendante • a soif d'aventure • curieuse • caractérielle • audacieuse • attendrissante • bonne menteuse • douce • parfois secourable • loyale • passionnée • spirituelle • ironique • ... 002. Elle est une parfaite future épouse, d'une part grâce à son innocence préservée, même si c'est loin d'être son rêve, mais surtout parce qu'elle est née dans une famille respectable de Londres, quand son père était encore un militaire réputé, et sa mère la fille d'un homme important. Et que durant son enfance, elle a donc reçu une excellente éducation : elle a appris à lire, à écrire, mais aussi à coudre et elle a également des connaissances en musique, en danse, en géographie et en astronomie. 003. Ayant passé quelques temps prisonnière de pirates lorsqu'elle avait 8 ans, avoir assisté à la mort de sa mère, avant d'être délivrée par son père et confiée à des nourrices dans plusieurs villes, avant de l'être à Nassau depuis ses 10 ans, Maggie a développé une certaine capacité à se débrouiller, et un goût parfait pour l'aventure... ce qui ne correspond pas aux projets de son père. 004. D'ailleurs ce dernier a veillé à ce qu'elle sache très bien manier le sabre et sache utiliser un pistolet si nécessaire... et ce parce qu'elle accorde trop facilement sa confiance, et a tendance à voir le bon en chaque personne. Savoir se défendre est donc un plus pour celle qui pourrait se trouver dans des situations embarrassantes à cause de ce point de son caractère. 005. Si elle rêve d'aventure et non de mariage, cela ne veut pas dire que c'est une fille de petite vertu, bien au contraire. Elle a des valeurs, et surtout ses rêves ne s’embarrassent pas d'un nourrisson et donc du risque d'en avoir. Si elle désirait des enfants, elle se marierait. Aussi, aucun homme ne l'a jamais connue charnellement. 006. Plus cultivée que la plupart des habitants de Nassau, elle s'y occupe d'une école. Néanmoins beaucoup de personnes sont encore d'avis que seuls les hommes sont capables de transmettre des connaissances, mais Maggie se bat pour prouver le contraire ; intelligente, lettrée, musicienne, elle en connait un rayon et pense que c'est de son devoir de transmettre son savoir. Curieusement, elle a le soutien du pasteur de la ville, ce dernier étant d'avis qu'elle vaut mieux comme enseignante que n'importe quelle personne de petite vertu vivant dans les rues de Nassau. 007. Elle aime son indépendance et détesterait devoir obéissance à un homme. Ça jamais ! Il trouverait le moyen de lui interdire de monter sur le navire de son père, ou la pousserait à pouponner. Enseigner est bien suffisant à son goût. 008. Elle aime danser sur les airs entrainant que l'on entend parfois à Nassau, mais toujours sans excès, ou sans laisser croire quelque fausses idées à son partenaire, du moins le pense-t-elle. 009. Elle n'a pas peur des pirates, son père en est un, et elle envie la vie qu'il mène. D'ailleurs elle l'admire. Mais elle n'irait pas chercher la bagarre avec l'un d'eux pour autant, et ce même si elle n'est pas désarmée. Par contre, si elle a une opinion, elle n'hésitera pas à la défendre. 010. Elle est capable d'être attendrissante et de jouer sur cette corde avec facilité... voir même de pleurer sur commande.
blakedream ›› sev ››  majorité absolue
PAYS : Là où il paraît qu'on aime les cuisses de grenouille et les escargots... mais doit y avoir une erreur, j'aime ni l'un ni l'autre  :arrow:  FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4/7j. VOTRE AVIS SUR NSWD : OMFG ! Un forum sur les pirates !!! Bon j'avoue j'ai jamais tenté, mais il a joué les sirènes avec moi... parce qu'il est magnifique  :pink:  COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM : Par un top site. PERSONNAGE : le scénario du grand méchant pirate, alias Harley Oaken qui ne peut jamais refuser un tour en bateau à sa fille  :perv:  CÉLÉBRITÉ : Sophie Turner, que je vais de ce pas réserver. VOYEZ VOUS DES CHOSES A AMÉLIORER ? : Pas pour l'instant en tout cas. UN DERNIER MOT ? : Je vous aime déjàààààààààààààà  :red: .


Dernière édition par Margery Oaken le Mar 10 Mar - 18:05, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 17:04

stories can make us fly, history is a burden


« Un geste et je vous émascule. » menaça-t-elle l'homme pratiquement allongé sur elle, tandis qu'elle tenait le poignard de telle sorte à ce qu'un seul mouvement vienne entailler sa virilité et qu'il perde plus de quelques larmes laiteuses échappées d'un plaisir. « Alors on va avoir un problème, gamine. » ironisa l'homme sans esquisser un geste de plus, tandis que leurs souffles s'entremêlaient, que leurs regards s'ancraient l'un dans l'autre sans qu'il n'y ait rien d'autre que le soulèvement perpétuelle de la poitrine d'une Margery échevelée. Resserrant sa prise de sorte à bien faire sentir la lame à son assaillant, elle releva fièrement le menton et lui cracha au visage... « Une gamine qui vous tient en respect, mais si c'était mon père qui tenait ce poignard vous seriez déjà devenu eunuque. » Et de cela elle n'en doutait pas, n'ignorant pas les ordres qu'il donnait à ses hommes lorsqu'il l'emmenait avec lui après avoir cédé à une énième demande de sa part. Elle rêvait de voyager, de participer à de nouvelles aventures et sûrement pas de... « Et qui est donc ton père ? » s'enquit-il d'un haussement de sourcil sans esquisser l'ombre d'un geste, bloqué par la lame qu'elle maniait de façon trop agile pour qu'il prenne le risque d'y sacrifier ses cojones. « Le capitaine du flying dragon, Harley Oaken. » répondit-elle fièrement, son timbre porteur de cette admiration qu'elle vouait à son père, malgré la position plutôt discutable dans laquelle elle se trouvait à cette seconde. Elle... si puritaine en un sens, n'ayant jamais connu les mains d'un homme sur son corps, et qui discutait avec celui qui venait de tenter de profiter de ses charmes sans autre scrupules qu'une lame venant arrêter ses pulsions. « Je vois. » fut sa seule remarque, tandis qu'il continuait à la fixer, détaillant la couleur de ses cheveux, de ses yeux, les traits de son visage, et qu'un silence étrange planait sur la scène suspendue qu'ils jouaient à guichet fermé face à des chaises inutilement vides, alors qu'ils se trouvaient sur un banc. « Que voyez-vous ? » demanda-t-elle alors en plissant les yeux, ne le comprenant pas, peut-être souffrant de cette habitude à chercher ce bon qu'elle ne trouvait pas forcément en chacun, mais qu'elle décelait chez les menteurs dont, naïvement, elle ne voyait pas le côté négatif qui cherchait à abuser d'elle. Mais il ne put répondre qu'une voix les interrompit.

« Que faites-vous ici fornicateurs !? » entendit-elle résonner non loin d'eux, laissant son cœur s'enhardir plus encore à la voix du prêtre alors que son souffle s'était apaisé. L'homme de foi, quant à lui, saisissait déjà l'homme par ses cheveux, le redressant sur ses deux jambes, tandis qu'il ne restait plus sur les courbes graciles que l'arme qu'elle tenait toujours fermement entre ses doigts, alors qu'elle se mouvait déjà pour adopter une position assise. Ce qui fit en sorte de laisser le tissu de sa robe retomber sur ses jambes mises à nues un instant plus tôt, mais Maggie n'en semblait pas plus perturbée que cela... alors qu'elle avait fait confiance à ce parfait étranger, ce nouvel arrivant sur l'île, voyant en lui un être perdu qui avait besoin d'aide. Ah le profiteur n'avait pas perdu de temps une fois seul dans la petite école que ses élèves venaient de quitter, et sans l'arrivée inopinée du prêtre... ils auraient été bons pour parler encore des heures durant. « Margery vous allez bien ? » l'interrogea-t-il en remarquant que c'était elle sous l'homme, position qui en vérité venait de le surprendre, connaissant le tempérament de la rouquine. A ceci près qu'il avait bien conscience qu'elle était armée, et donc, pas si consentante que cela, ce qui correspondait bien plus à l'image qu'il se faisait de celle dont il soutenait la volonté de partager ses connaissances pour que d'autres puissent les apprendre. « Merci mon père de nous avoir délivrés de cette impasse, je commençais à avoir des fourmis à la main. » souffla-t-elle en se redressant à son tour pour esquisser une subtile révérence, ce qui étira les lèvres de l'inconnu d'un sourire moqueur, tandis qu'elle lui adressait un regard qui l'aurait fusillé sur place si cela avait été des pistolets à la place de ses prunelles. « Mais allons bon, cet homme... » « ... est tombé, et je me suis méprise sur ses attentions, n'est-ce pas monsieur ? » Son sourire amusé l'agaçait, tandis qu'elle l'observait à présent, attendant qu'il confirme ses paroles, à moins qu'il ne veuille avoir son père sur le dos, là... ce serait son choix. Mais il ne devait pas être si sombre, quelque chose de bon devait persister en lui, et c'était cela qu'elle cherchait derrière le mensonge qu'elle ébauchait en cet instant. « Effectivement, la fatigue n'a rien arrangé. » Le prêtre les regarda tour à tour, avant d'arrêter son regard sur la jeune femme... « Si c'est ce qu'il s'est passé... je voulais vous parler du jeune Emrick. » Elle acquiesça d'un léger signe de tête, n'accordant qu'un bref regard à l'homme qu'elle préférait voir quitter les lieux et ne plus jamais revenir l'ennuyer, dans le pire des cas, elle était toujours armée et elle n'hésiterait pas à en faire usage, ou pire encore, de prévenir son père pour qu'il se charge de lui donner une bonne leçon. « A charge de revanche, jolie rouquine. » vint-il murmurer à son oreille en passant à côté d'elle, suffisamment bas pour que le prêtre ne puisse l'entendre, mais assez fort pour qu'elle n'en perde pas une miette et qu'elle ne prenne même pas la peine de le calculer, comme s'il n'avait rien dit, sachant qu'elle ne savait pas ce qu'il voulait dire par là. « Mon père. » salua-t-il le prêtre avant de quitter la pièce, et que le cœur de Maggie puisse enfin retrouver une allure normale.

Elle en avait du cran, elle en avait même toujours eu Margery Alexandra Oaken, et ce du plus loin qu'on s'en souvienne. Née à Londres dans une famille ayant bonne réputation, elle aurait pu avoir une vie agréable, avec un bon mari, et espérer plus que ce qu'elle avait aujourd'hui. On avait après tout fait d'elle une parfaite épouse, sachant coudre, broder, jouer de deux instruments, danser, lire, écrire, et même la géographie et l'astronomie puisqu'elle désirait savoir où se trouvait son père lorsqu'il partait sur les mers. Intelligente et cultivée, il n'eut suffi que d'un voyage en mer du haut de ses huit ans pour que toute sa vie bascule. Un voyage pour découvrir Boston... quelle idée après tout, ce n'était pas si important pour risquer un acte de piraterie, car ce fut entre leurs mains que sa mère et elle tombèrent, sans que la marine ne puisse rien faire pour les protéger. Ce jour-là, sa mère mourut, tandis qu'elle-même était conservée en tant qu'otage, la laissant découvrir l'univers de la piraterie pour la toute première fois. Le cœur gonflé d'une profonde tristesse, elle guettait les bruits, les pas... tout ce qui aurait pu être son père, car elle n'a jamais perdu l'espoir qu'il vienne. Et elle a eu raison, même si elle ne s'attendait pas à le voir hors uniforme de la marine et avec d'autres pirates.

Ce jour-là, c'est elle qui lui raconta comment sa mère était morte, ce qu'il s'était passé, et ce fut lui qui la serra dans ses bras. Du cran, car ses larmes furent toujours silencieuses. Du cran, car elle ne voulait pas donner une raison de passer par-dessus bord. Du cran... pour endosser une nouvelle vie bien différente de la précédente, faite de ports différents, loin de l'Angleterre où il n'était plus possible de rentrer... jusqu'à Nassau à l'aube de ses dix ans. Ce fut là qu'elle fut élevée par une nourrice, tandis que son père allait écumer les mers, fascinant la gamine qui scrutait chaque jour l'horizon dans l'espoir d'apercevoir son navire et se précipiter sur le port. Les années se ressemblant, s'écoulant... tandis qu'elle grandissait, devenait femme, au point de pouvoir vivre seule dans cette ville qu'elle connaissait trop bien, et que son père s'assurait qu'elle soit en mesure de se défendre tant avec un sabre qu'avec un pistolet... et vous l'aurez compris, un poignard également.

Elle grandissait... et ce qui devait arriver, arriva, elle rêvait de voyage, de liberté, de découverte et d'aventure, non pas de se marier et de pouponner auprès d'un homme, comme son père l'aurait espéré. Forcément que cette vie n'allait pas faire d'elle une jeune femme simplement bonne à marier. Elle avait ses convictions, savait ce qu'elle voulait, comme par exemple apprendre aux autres ce qu'elle savait... lire, écrire, jouer d'un instrument, la géographie, et... ce n'était que des foutaises de croire qu'il n'y avait que les hommes qui en étaient capables. Ce sont des ignares qui ne savent pas qu'une femme est capable de faire deux choses à la fois sans aucune difficulté, comme par exemple parler et tenir un poignard à hauteur d'une virilité tout en se tenant prête à réagir au moindre geste. Des idiots que le prêtre lui-même ne soutenait pas, s'alliant avec celle qui semblait avoir plus de vertu que la majorité des êtres de cette île. Celle qui pourtant était déjà monté à bord du navire dont son père était le capitaine pour un voyage qui devait être unique mais qui ne le fut jamais... elle rêvait d'autre chose que d'être cantonnée à un port à attendre un homme, elle voulait tellement plus qu'une vulgaire brise marine venant chahuter sa chevelure et fouetter ses joues de son inconstance. Et pourtant, elle chamboulait déjà les esprits en étant une enseignante, en transmettant son savoir, à sa façon de refuser toutes épousailles, à vouloir prendre cette place d'homme en offrant ses connaissances, elle vivait déjà une grande aventure sans même le savoir, tout comme déambuler dans ces ruelles avec les nouvelles têtes n'avait rien d'une partie de plaisir de tous les instants.

« Faites-moi plaisir, méfiez-vous de cet homme, Margery, après tout vous ne savez rien de lui, n'est-ce pas ? » « N'est-ce pas votre rôle de voir le bon en chaque homme, mon père ? » répliqua-t-elle sous un sourire amusé, tandis qu'elle repoussait une mèche de cheveux et coinçait la lame sous son jupon. « Voir le bon n'est pas être aveugle au mal, mon enfant. » souffla-t-il légèrement soucieux sans la perdre des yeux. Elle était plus pieuse que certaines créatures des villes citadines, plus secourable que certains hommes de foi, et mille fois trop naïve pour vivre sans mari à ses côtés. Même s'il y avait fort heureusement son père rentrant régulièrement au port et la retrouvant.



Dernière édition par Margery Oaken le Mar 10 Mar - 17:59, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 739
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : b. barnes.
› crédits : rose adagio, tumblr.
› comptes : aucun.
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 17:10

J'approuve le choix de scénario, puis Sophie en fille de Toby quoi. :aw: :koeur: Bienvenue parmi nous jolie rouquine et bonne chance pour ta fiche. :haha: :puppy:

_________________


i'll wrap my hands around your neck so tight with love
« il existe un lieu où le monde de la lumière rencontre celui des ténèbres. c'est là que tout se produit: dans la terre des ombres, où tout est rare, confus, incertain. nous sommes les gardiens de cette frontière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 17:21

Merci monsieur le pirate :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 2012
› inscrit(e) le : 19/12/2014
› avatar : toby stephens.
› crédits : ghost.writer (avatar).
› comptes : eleanor, gabriel et annabel.
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 17:25

MA FILLE :red: LES ROUX VAINCRONT :cheer:
Bienvenue sur le forum :lov: Bonne chance pour ta fiche :red: Si tu as des questions n'hésite pas, je suis là pour ça ma fille d'amouuuur :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nswd.forumactif.org
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 307
› inscrit(e) le : 19/12/2014
› avatar : jessica parker kennedy.
› crédits : elf +av, sweet poison +sign.
› comptes : Haytham, Woodes et Victoire - ils sont en promotion chez Carrefour.
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 17:46

bienvenuuuue :koeur: :ouh: la fille de mon capitaine d'amour, il nous faudra un lien tout chou :perv: bon courage pour ta fiche, n'hésite pas à contacter un membre du staff en cas de question :mex:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 18:46

Mon papa d'amouuuuuuuuuuuuur :lov: :calin: Les roux seront les plus forts, toujours :arrow:
Merci :red: :red: :red: :calin: :calinchou:

Merci Lettie :luve:
Ohhh j'adore ton avatar :pink:
Et avec grand plaisir pour le lien tout choux :koeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 199
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : Clara Paget
› crédits : BereniceWCL (avatar & gifs) - SilverLungs (code signature) - Calogero (texte signature)
› comptes : Payton Valentyne, une infirmière presque sans emploi
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 20:30

Quel merveilleux choix de scénario, j'applaudis, j'adhère, j'adore :guh:

Bienvenue, j'ai hâte de voir ce que tu vas faire avec ce beau personnage :haha:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 21:26

Merci Jehanne :cheer:
Comme j'adore ton choix d'avatar :pink:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 170
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : henry cavill
› crédits : alaska
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 22:51

super choix de scénario !
bienvenue ici jolie rouquine !!! :koeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Lun 9 Mar - 23:10

Merci monsieur l'amnésique :calin:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 624
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : Colin O'donoghue
› crédits : tag
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Mar 10 Mar - 11:50

Sophie la fille du pirate aight I love you Welcome !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ›› all the crew aboard.
› messages : 2336
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : caitlin stasey.
› crédits : prittiebird & dyxie.
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Mar 10 Mar - 14:27

soooophiiiiiiiie :tong:

une femme à terre, enfin ! nous sommes peu nombreuses ! :king:

tu me réserves un lien-de-la-mort-qui-tue ? :red: :lov: :pink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://by-dyxie.tumblr.com/
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Mar 10 Mar - 16:24

Welcome here, Margery. :*-*: I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Mar 10 Mar - 18:07

Merci à tous les trois :calin: :calinchou:

Isolde, à ce point ?
Je te réserve ça :red: :pink: :luve:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 2012
› inscrit(e) le : 19/12/2014
› avatar : toby stephens.
› crédits : ghost.writer (avatar).
› comptes : eleanor, gabriel et annabel.
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Mar 10 Mar - 18:57

Je te valide ma fille :red:

félicitations, te voilà validé(e) !
OUH LALA C'EST COOL TU ES VALIDÉ(É) ! Tu vas maintenant pouvoir entrer dans la cour des grands ! Mais pour ça, il y a tout un chemin à suivre ! Ci-dessous tu trouveras toutes les choses que tu peux faire maintenant que tu es validé(e) !

vérifier que ton avatar a bien été ajouté au bottin
recenser ton habitation
rejoindre un équipage
recenser ton métier
recenser ta compétence (sorcières et voyantes)
trouver un lien avec un pv
faire un scénario
faire une fiche de liens
trouver des liens
trouver des rps
papoter avec ton équipage si tu en as un
te renseigner sur les rps "marins"
flooder
voter pour le forum
poster dans la pub bazzart

Tout est dit, sauf le plus important sûrement : tu peux aussi dès à présent t'amuser parmi nous et nous espérons vivement que tu le feras ! N'oublie pas qu'en cas de question ou de problèmes, le staff sera toujours là pour te venir en aide !
Maintenant, moussaillon, c'est l'heure de partir à l'abordage du forum ! Que la force soit avec toi ! (oui maitre yoda était un pirate dans une autre vie, si si jte jure c'est vrai !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nswd.forumactif.org
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   Mar 10 Mar - 20:04

Merci mon papa :cheer:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (maggie) Là où le ciel rejoint la terre   

Revenir en haut Aller en bas
 

(maggie) Là où le ciel rejoint la terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. — Mat. 28:18.
» 2 lune dans le ciel le 27 aout 2009 ?????
» Selon le Coran, le jardin d’Éden était-il sur terre ?
» Placki kartoflane = galettes de pommes de terre
» Soupe crémeuse au munster et pommes de terre à la bière
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
never shall we die :: IT'S TIME TO REST :: the old treasury :: les anciennes fiches de présentation-
Sauter vers: