AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
MERCI DE PRIVILÉGIER LES HOMMES SUR LES NAVIRES ET LES FEMMES A TERRE ! Il y a également de nombreuses choses possibles pour les femmes à terre ;)

Partagez | 
 

 aim small, miss small (a.d)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 20:49

aveline sophie duchannes
NOM : La jeune femme a pour nom de famille Duchannes un nom trahissant ses origines françaises. PRÉNOMS : Aveline fut le prénom qu'on décida de lui attribuer à la naissance, avant d'y ajouter le jour de son baptême celui de Sophie comme sa mère. ÂGE : cela fait trente et un ans qu'Aveline traîne sa bosse un peu partout. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Nouvelle-Orléans, Louisianne, le 12 février 1679. ORIGINES : La jeune femme est française par son père, une française issue des colonies certes, elle est également anglaise par sa mère, qui elle est originaire de Pennsylvanie. NATIONALITÉ : Elle est donc Française. STATUT CIVIL : Célibataire. PROFESSION :  Elle a été beaucoup de chose afin d'avoir de quoi manger, on la dit herboriste et guérisseuse, pour l'instant elle est surtout serveuse à la taverne The Captain Rum. CRÉDITS : écrire ici.

here for eternity


nothing left to say
001. Aveline est la fille d’un médecin, Pierre Duchannes, il est mort alors qu’elle était âgée de seize ans, c’est de lui qu’elle tient ses connaissances en médecine, ce qui lui permet de subsiter en tant que guérisseuse. C’est un art qu’elle trouve fascinant, les blessures, le sang ne lui font pas peur. Elle considère d’ailleurs les médecins, les vrais, comme des bouchers, et même pire. 002. A vingt ans, alors qu’elle était déjà considérée comme une vieille fille, son chemin croisa celui d’un matelot dont elle a banni le nom de sa mémoire. Séduisant, intriguant. Elle le suivit en mer, folle et naïve qu’elle était. Il lui vola tout, son innocence, son futur, il fit d’elle ce qu’elle est aujourd’hui: une fille de rien. Cette histoire la brisa, mais dévoila également sa force, Aveline apprit de cette erreur et se battit pour s’en sortir. 003. Les mots sont des armes qu’Aveline maîtrise bien, mais les mots ne font pas le poid face à une vraie arme. La jeune femme s’est donc intéressée de près au maniement des armes, surtout les armes blanches. Son arme de prédilection c’est un poignard, ou plutôt des. Elle en garde toujours deux sur elle, au cas où elle aurait à se défendre.
004. Il y a trois ans de cela elle a mis au monde un fils, un bâtard, mais cela n’a pas d’importance à Nassau. Si elle bien mené sa grossesse à terme, elle s’est néanmoins débarrassé de l’enfant à sa naissance, le confiant à une famille dans les terres. Elle ne pense que rarement à cet enfant, elle n’a pas de place pour lui dans sa vie. Et ne regrette pas son choix. 005. Elle a pris goût à la liberté, à la vie dangereuse et instable qu’elle mène, et pour rien au monde, elle ne la quitterait. Elle préférerait la mort plutôt que retrouver la vie confortable et contraignante qu’elle menait auparavant, même si cela lui semble une éternité.
006. Elle a du sang sur les mains, que ce soit celui des bébés dont elle débarrasse parfois les prostituées, les hommes qui l'ont suivies et ont tentés de la violenter, les hommes qu'elle empoisonne sur demande. Tant de victimes qu'elle ne connaît et ne connaîtra jamais. 007. Aveline parle parfaitement le français et l’anglais, elle a également l’espagnol. Ce sont les trois langues les plus parlées de toute façon. Outre cela, elle sait lire et écrire bien qu’elle n’en ait plus guère l’occasion désormais. Les hommes qui veulent s’attirer ses faveurs lui promettent des diamants, de l’or, sans savoir qu’avec un simple livre ils peuvent l’avoir.   008. Elle est serveuse, ce n’est ni un métier gratifiant, ni reluisant, mais c’est un métier qui lui permet d’être au courant de tout ce qu’il se passe. C’est tout ce qui l’intéresse puisque le savoir, c’est le pouvoir, et bien qu’elle ne soit pas ambitieuse, elle aime savoir qu’elle peut entendre des informations qui lui rapporteront.   009. Certaines rumeurs affirmeraient qu’Aveline serait une sorcière, qu’elle tiendrait des pouvoirs d’une sorcière vaudou rencontrée à la Nouvelle-Orléans. Ces rumeurs font plus sourire la jeune femme qu’autre chose, même si elle sait qu’elle doit s’en méfier, les hommes sont particulièrement superstitieux.   010. Elle n’est absolument pas croyante, ne croit pas en Dieu, ni à des créatures qui peupleraient la mer. Aveline croit ce qu’elle voit, elle a les pieds bien sur terre et se contente de se rire des autres lorsqu’ils racontent des bêtises.
visenya. ›› justine ››  19 ans
PAYS : bleu, blanc, rouge devinez.FRÉQUENCE DE CONNEXION : 4/7j. VOTRE AVIS SUR NSWD : il est beauuuu  :koeur: et je ne parle pas du header, surtout du codage et tout  I love you  COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM : bazzart! PERSONNAGE : inventé. CÉLÉBRITÉ : katia winter. VOYEZ VOUS DES CHOSES A AMÉLIORER ? : non. UN DERNIER MOT ? : c'est mon dernier mot jean-pierre  :huhu: .


Dernière édition par Aveline Duchannes le Dim 8 Mar - 21:58, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 20:49

stories can make us fly, history is a burden
Sa mère lui jette toujours des regards méprisants lorsqu’Aveline sort en courant de la maison pour accompagner son père à l’hôpital. La jeune fille ignore royalement ces regards, elle sait qu’elle n’est pas la fille rêvée, elle ne se comporte pas comme une jeune fille devrait, refuse de porter des corsets qui l’empêchent de courir, de respirer, ou de s’asseoir. Elle refuse de se coiffer, ou même de rencontrer d’autres jeunes filles de son âge, de danser, et d’accomplir toutes ces autres futilités.
Tout ce qui l’intéressait, c’était regarder son père soigner les malades, sauver des vies parfois. Son père rassurait son épouse en lui disant que si leur fille ne se mariait pas, au moins elle pourrait être infirmière, mais cela ne plaisait évidemment pas à sa mère qui ne cherchait qu’à la marier. Devenir infirmière convenait tout à fait parfaitement à Aveline, elle voulait simplement que son père soit fier d’elle, et il l’était, il ne cessait de lui montrer.
Enfant unique, Aveline était chérie par son père et dédaignée par sa mère sans que cela ne lui fasse de l’effet d’ailleurs, elle se contentait fort bien de recevoir de l’amour uniquement de la part de son géniteur. Son but dans la vie étant de toute façon de ne jamais ressembler à sa mère.

Mais la vie décida autrement. L’hiver de ses seize ans lui arracha son père, prit d’une mauvaise toux qui s’aggrava en infection. Aveline tenta de le soigner et échoua. Il fut enterré quelques jours après la nouvelle année, et la jeune fille se retrouva sous le joug de sa mère. Si elle fit quelques efforts afin d’avoir une quelconque vie sociale, elle ne cessa pas moins ses visites à l’hôpital, où sa présence était plutôt bien accueillie, de l’aide étant toujours nécessaire. Elle mena cette vie quelques années durant, ignorant la plupart du temps superbement sa mère, se contentant de l’hôpital, de quelques soirées par-ci, par-là afin de contenter sa mère qui subvenait tout de même à ses besoins. Lorsque cette dernière parlait mariage, Aveline souriait complaisamment avant de faire en sorte d’éloigner les intéressés. Et à l'aube de ses vingt ans, elle le rencontra.

C’était un matelot, crut-elle tout d’abord. Il se baladait sur le port, vêtu tout à fait convenablement. La jeune fille bien élevée qu’elle était censé être aurait du faire demi-tour lorsqu’il lui adressa la parole mais quelque chose l’en empêcha. Son coeur battait trop fort, elle se sentait trop mal pour que ce soit normal, et elle était curieuse, alors lorsqu’il lui demanda qui elle était, elle lui répondit. Et lorsqu’il lui demanda si ils pourraient se revoir, elle accepta.
Au bout d’une semaine, Aveline était prête à suivre son marin jusqu’au bout du monde si il lui avait demandé. Mais il lui avait simplement demandé de la suivre jusqu’à New Providence, ce qu’elle accepta, sans aucune garantie. Elle ne voyait que deux choses: elle était amoureuse pour la première fois de sa vie et elle allait pouvoir fuir la vie ennuyante qu’elle menait ici, auprès de sa mère vieillissante qu’elle n’aimait guère.
Alors une nuit, elle réunit quelques affaires et le rejoignit sur le port. Au matin, ils étaient partis, elle, déguisée en matelot.

Il ne fallut que quelques mois à la jeune femme pour se rendre compte de l’erreur qu’elle avait faite. Son marin l’abandonna, ou elle l’abandonna. Elle ne sait plus, et ne veut plus y penser. Et elle demeura à Nassau, là où elle avait atterri, désespérément seule. Seule et trahie, brisée. Aveline refusa pourtant de se laisse faire, elle savait parfaitement qu’elle se trouvait dans un lieu où seul les plus forts réussissaient, alors que les plus faibles mourraient. Alors, elle agit. Tout d’abord elle proposa ses services en tant que guérisseuses, cela ne l’aida guère à subsister. Puis une place se libéra à la taverne et elle décida de tenter sa chance là-bas. Elle fut engagée, pour sa plus grande chance, sans doute car elle apprit au gérant qu’elle parlait plusieurs langues ce qui n’était sans doute pas le cas des pauvres filles qui travaillaient également là-bas.

A partir de ce moment, la vie lui sembla plus facile, certes son travail était contraignant, elle apprit à éviter habilement les mains baladeuses, ou pas. Cela dépendait si l’homme lui plaisait ou pas. Elle savait qu’il fallait qu’elle ait l’air, et se rende agréable. Aveline était peu payée, mais elle avait à manger, et un toit au dessus de la tête, c’était tout ce qu’elle pouvait souhaiter, c’était plus que certains n’avaient. Son talent de guérisseuse fut utile parfois, elle acquit une petite renommée utile. Un seul événement à vrai dire, vint mettre en danger sa place à la taverne: sa grossesse. Une vulgaire erreur qu’elle aurait pu pourtant éviter. Aveline décida au début de s’en débarrasser, elle avait fait cela bien souvent, avec d’autres femmes, et elle ingéra les plantes nécéssaire. Mais l’enfant ne s’en alla pas. Alors elle le porta durant neuf fois, sans jamais s’arrêter de travailler. Fort heureusement, elle le mit au monde durant la nuit, et à peine né, elle le confia à l’une des serveuses qui se rendaient dans les terres, afin de la confier à une famille. Le lendemain, elle reprenait sa place, comme si de rien n’était. Sauvée.


Dernière édition par Aveline Duchannes le Dim 8 Mar - 22:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 2012
› inscrit(e) le : 19/12/2014
› avatar : toby stephens.
› crédits : ghost.writer (avatar).
› comptes : eleanor, gabriel et annabel.
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 20:56

Visenya la fille au parfaits designs :bave: :bave: :bave:
Et puis Katia, on la voit jamais alors qu'elle est trop belle cette fille :*-*:
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche :puppy: Si tu as des questions, n'hésite pas :v:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nswd.forumactif.org
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 739
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : b. barnes.
› crédits : rose adagio, tumblr.
› comptes : aucun.
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 20:57

CETTE ACTRICE. :perv: :koeur: :ouh: :hinhin: Elle est magnifique, tu me rappelles d'ailleurs qu'il faut que je continue Sleepy Hollow. :mdr: :luve: Bienvenue parmi nous en tout cas avec ce très chouette choix, curieuse de voir ce que ta donzelle va donner. :lov:

_________________


i'll wrap my hands around your neck so tight with love
« il existe un lieu où le monde de la lumière rencontre celui des ténèbres. c'est là que tout se produit: dans la terre des ombres, où tout est rare, confus, incertain. nous sommes les gardiens de cette frontière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 307
› inscrit(e) le : 19/12/2014
› avatar : jessica parker kennedy.
› crédits : elf +av, sweet poison +sign.
› comptes : Haytham, Woodes et Victoire - ils sont en promotion chez Carrefour.
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 20:59

oh yeaaah la reine du design du forum, longue vie à la reine :perv:
bref, t'es bien belle héhé, me gusta :mex: bienvenue sur le forum, bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à contacter un membre du staff en cas de question I love you :koeur:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 21:33

merci beaucoup, tous :guh: I love you
wolfe, il faudrait que je m'y remette aussi même si je me suis à peu près tout spoiler en cherchant des ressources sur katia :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 4753
› inscrit(e) le : 08/03/2015
› avatar : santiago cabrera.
› crédits : @nightshade (avatar), tumblr (gifs), M83, oblivion (lyrics).
› comptes : ela seaworth.
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 21:59

Katrina, aaaah, Katrina :mdr: no spoiler :pink: katia est tellement :lov: :chou:
bienvenuuuuuuue :pink: j'adore le début de fiche, ses origines et tout, :red: :titcoeur:

_________________


breathe in the light and say goodbye ≈ since I was young, I knew I'd find you, but our love was a song sung by a dying swan. and in the night you hear me calling, you hear me c a l l i n g. and in your dreams you see me falling. breathe in the light, I'll stay here in the shadow waiting for a sign, as the time grows.


swag swag baby:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ›› the pirate king.
› messages : 307
› inscrit(e) le : 19/12/2014
› avatar : jessica parker kennedy.
› crédits : elf +av, sweet poison +sign.
› comptes : Haytham, Woodes et Victoire - ils sont en promotion chez Carrefour.
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   Dim 8 Mar - 22:46

félicitations, te voilà validé(e) !
OUH LALA C'EST COOL TU ES VALIDÉ(É) ! J'aime beaucoup le personnage que tu présentes, j'pense que Aveline a un grand avenir qui l'attend à Nassau (ainsi que des liens de guedin) :perv: Tu vas maintenant pouvoir entrer dans la cour des grands ! Mais pour ça, il y a tout un chemin à suivre ! Ci-dessous tu trouveras toutes les choses que tu peux faire maintenant que tu es validé(e) !    

vérifier que ton avatar a bien été ajouté au bottin
recenser ton habitation
rejoindre un équipage
recenser ton métier
recenser ta compétence (sorcières et voyantes)
trouver un lien avec un pv
faire un scénario
faire une fiche de liens
trouver des liens
trouver des rps
papoter avec ton équipage si tu en as un
te renseigner sur les rps "marins"
flooder
voter pour le forum
poster dans la pub bazzart

Tout est dit, sauf le plus important sûrement : tu peux aussi dès à présent t'amuser parmi nous et nous espérons vivement que tu le feras ! N'oublie pas qu'en cas de question ou de problèmes, le staff sera toujours là pour te venir en aide !
Maintenant, moussaillon, c'est l'heure de partir à l'abordage du forum ! Que la force soit avec toi ! (oui maitre yoda était un pirate dans une autre vie, si si jte jure c'est vrai !)  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: aim small, miss small (a.d)   

Revenir en haut Aller en bas
 

aim small, miss small (a.d)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» auvent us pour small wall
» It's a small world | Aydan && Maya
» Miss NRJ Nouvelle Calédonie 2010
» (maternité amie des bébés - LHAB) Miss Hannah (part 2)
» miss lilou
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
never shall we die :: IT'S TIME TO REST :: the old treasury :: les anciennes fiches de présentation-
Sauter vers: